Konstantin Velychko
Ostéopathe à Senlis
Konstantin Velychko
Ostéopathe à Senlis

ostéopathie

Les origines de l'ostéopathie

L’ostéopathie a été découverte à la fin du XIXe siècle par un médecin américain, le Dr. Andrew Taylor Still. La médecine de l’époque le laisse perplexe sur la capacité à soigner efficacement son prochain. Il décide donc de mettre en commun ses connaissances approfondies en anatomie et physiologie afin de comprendre le fonctionnement de la santé et de la maladie. Par la suite, il décide de se concentrer sur les causes des pathologies et non sur leurs effets.

Malheureusement, en 1865, trois de ses enfants décèdent à cause d’une méningite, Andrew Taylor Still se sent pris de culpabilité de ne pas avoir pu les soigner à temps. Il décide donc d’intensifier ses recherches afin de mettre au point une méthode de soins plus efficace.

C’est finalement en 1874 qu’il vit une expérience extraordinaire. Il parvient à soigner 18 enfants atteints de dysenterie uniquement à l’aide de ses mains. Ce fut le moment où il rompu définitivement avec la médecine traditionnelle.

Par la suite, il parvint à fonder une nouvelle méthode de soins qu’il nomma « Ostéopathie ». Il a donc défini son principe qui repose sur trois valeurs fondamentales :

  • La loi de l’artère est souveraine
  • La structure et la fonction sont interdépendantes
  • Le corps est une unité fonctionnelle indivisible

Il a pu mettre en évidence l’importance de l’élasticité et de la qualité des tissus du corps dans la circulation sanguine. Selon lui le sang est la « pharmacie de Dieu » et permet au corps de s’auto-soigner.

Ostéopathie tissulaire

L’ostéopathie tissulaire ou encore ostéopathie « douce » est directement issue de la pratique décrite par Dr. Andrew Taylor Still. Dans cette approche, le praticien est simplement à l’écoute des tissus qu’il a sous sa main. Il n’agit pas SUR mais AVEC la santé du patient. L’ostéopathe n’est ici qu’un outil sur lequel la santé prend appui pour s’exprimer.

L’ensemble des techniques peut être appliqué à tout le corps : les articulations, les muscles, les viscères… L’ostéopathe va accompagner le tissu lésé dans le sens de sa dysfonction pour permettre à celui-ci de s’auto équilibrer et de se libérer. C’est comme si une fermeture éclair était bloquée : si elle refuse de descendre, on va simplement la remonter pour pouvoir recréer un passage normal.

Ostéopathie structurelle

L’ostéopathie structurelle fait communément référence auprès des patients comme une ostéopathie qui fait craquer. La plupart du temps, l’ostéopathe fait craquer vos vertèbres afin de les libérer de leurs blocages. Mais ces techniques peuvent s’appliquer à n’importe quelle articulation du corps, ou presque. Evidemment le craquement de l’articulation ne correspond pas à une fracture de l’os ! Ce bruit est simplement dû à la libération d’une bulle de gaz présente dans l’articulation. Par ailleurs, le craquement n’est en aucun cas représentatif de la réussite de la technique et inversement.

Alors quelle ostéopathie choisir ?

Malheureusement il n’y a pas de réponse toute faite à cette question. On dit qu’il existe autant d’ostéopathies que d’ostéopathes tant chacun a une approche différente en fonction de son ressenti, de ses expériences et de sa façon de voir les choses.

Je vais tout de même vous donner ma vision de l’ostéopathie. Notre corps est constitué d’un versant osseux lié par des ligaments et animé par les muscles, eux-mêmes contrôlés par le système nerveux et le système vasculaire. Le tout est lié par la fascia, une couche de tissu conjonctif présente sur tout le corps. Une articulation ne se bloque pas d’elle-même mais par l’action synergique et simultanée des éléments qui s’attachent dessus. Si l’on débloque l’articulation sans détendre tous les éléments qui sont à l’origine de son blocage, inévitablement celui-ci réapparaitra tôt ou tard.

Finalement, peu importe la méthode pratiquée par votre ostéopathe, les résultats doivent être rapides et durables.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.